Instances professionnelles



Au delà du service 'public'

Les instances professionnelles représentatives, les associations, syndicats professionnels, organes etatiques,...peuvent également être considérés comme des entreprises de services.

En effet, ils proposent des services - immatériels - et demandent en échange du temps et parfois de l'argent. Il y existe ainsi une relation client / fournisseur entre une association et ses membres, un syndicat et ses adhérents, des entreprises et une commune,...

Définir la stratégie de votre institution

Quels services souhaitez vous apporter ? Qui est votre public ? Quelle valeur ajoutée apporte votre intervention ?

Il convient de répondre à ces questions avant toute approche de développement.





Se développer pour mieux servir

Il est indispensable d'inviter les personnes physiques représentantes des personnes morales que vous servez à venir vous rejoindre.

Il convient egalement de mettre en avant la valeur ajoutée que vous apportez. Notamment dans le cas de mutualisation de la prise en charge des frais de fonctionnement. Quand les bénéficiaires d'une offre ne paient pas directement, ils peuvent avoir un avis distant sur ce qu'ils ont acheté et parfois ne perçoivent pas l'intérêt du service rendu. Corrolaire, ils ne perçoivent pas le poids de l'effort lié.

Proposer une offre claire destinée à une cible définie permet d'augmenter la valeur ajoutée perçue par le bénéficiaire et par là même de mieux valoriser votre action.





Exemples de missions :

Mise en place d'une enquête de satisfaction destinée au visiteurs professionnels d'un salon professionnel.

Valorisation de l'offre d'une commune destinée à une catégorie d'entreprises.

Présentation claire des services rendus par une association ( via ses permanents) pour ses membres dans le but de valoriser leurs intérêts et de 'justifier' la cotisation.

Organisation de réunions thématiques et professionnelles.

Lu 3167 fois